Outils, Partages, Pour l'élève, Un peu de déco

Un peu de déco : les marques ta page !

S’il y a bien une chose que je fais tous les ans et ce, dès le début de l’année, c’est programmer la fabrication d’un marque-page aux écolsphèriens. Aborder le sens de la lecture, le plaisir de rêver, de toucher les pages d’un livre, cela me semble incontournable pour donner l’envie d’apprendre à lire. Voilà un petit marque ta page à imprimer et plastifier si le cœur vous en dit 🙂

Et toi qui t’es perdu(e) sur cette page, as-tu des citations qui pourraient faire l’objet d’un marque ta page ?

Pour télécharger, c’est par ici !

Lectures, Outils, Pour le prof

Dépasser les difficultés des élèves : je fais comment ?

Au tout début, quand on te lance dans l’arène qu’est la classe, on t’envoie plein de sigles PPRE, PAP, etc. Tu as bien les vestiges de ton bachotage du concours mais comment dire, tu te sens seule, très seule. Ba oui, tu sais grosso modo à quoi ça sert et encore, il y a des zones de flou parfois, même quand tu en parles avec les profs qui sont là depuis longtemps, ce n’est pas clair, c’est même plutôt côté de la force obscure. Mais comment fait-on pour remplir les cases ??? Alors pour les premiers, tu fais comme tu peux, tu remplis les cases. Tu regardes les modèles des années passées mais tu peines à trouver un sens à ce que tu fais. Et puis un jour, magie ! Tu tombes sur un super blog (c’est ici !) qui te présente un super livre que tu t’empresses d’acheter. Et ce super livre, c’est celui-ci :

Ce livre est devenu ma feuille de route pour analyser les difficultés de mes schtroumpfs. Je rédige les documents officiels grâce à ce bel ouvrage mais également mes fiches de suivi quand je suis un peu perdue avec un enfant. Cela me permet d’analyser les choses point par point, de me poser dans ma réflexion et d’envisager les possibles pour que l’on avance ensemble. Pour cela, je réponds à ce questionnaire (issu du livre et remis en page par moi-même) qui se base sur une analyse des comportements selon plusieurs items (relation aux autres, entrée dans les activités, comportements dans les apprentissages, etc.).

De là, je me réfère ensuite aux tableaux du livre, qui mettent en face de chaque comportement observé ou interprété, le comportement adapté, celui que l’on attend en théorie, et les hypothèses possibles qui expliqueraient les problèmes rencontrés en classe ou dans la cour. Tu me diras : et après ? Et bien après, pour chaque hypothèse, l’auteur te renvoie à une série de fiches-outils. Ces dernières font l’état des difficultés possibles, des hypothèses sur leur origine et enfin des propositions à mettre en place pour faire évoluer la situation et aider l’enfant en question.

J’aime beaucoup ce livre et je le conseille vraiment. Il permet de compléter son analyse et de soulever des points qui ne nous auraient peut-être pas traversé l’esprit. Je lis beaucoup de livres sur plein de sujet (et consacre un sacré budget aïe) mais dans les incontournables que je rachèterai les yeux fermés, c’est bien celui-ci.

Et vous, avez-vous des incontournables face aux difficultés des élèves ?

Outils, Pour le prof

Alerte disparition : retrouver un fichier

Imagine-toi devant ton PC, tu es à fond mais malencontreusement, tu déplaces un fichier ou un dossier qui se perd dans le méandre de tes dossiers bien rangés.

Scénario 1 : Tu t’en aperçois tout de suite mais tu n’as pas vu où il s’était glissé ce chenapan, et ouf avec un magique ctrl + Z, la formule magique du retour en arrière, merveilleux, il réapparaît !

Scénario 2 : Fière (oui, j’ai décidé que le féminin l’emporterait aujourd’hui !) de toi, tu fermes ton PC et tu t’en vas gambader, rêver, … A ton retour, tu veux reprendre ce joli document et là, « horreur, malheur » (petite référence…), il a disparu ! Et bien là, tu fais appel à ton super ami détective : agent ransack ! C’est un logiciel gratuit, rapide, efficace et ça ne plante pas comme la recherche de windows ! Magique !

Donc quand tu arrives sur cet écran, tu peux choisir de chercher via le nom de ton fichier ou juste un mot clé ou alors si tu ne te souviens plus de son petit nom avec un mot qui est contenu dans ton fichier. Tu peux également, dans l’onglet date, entrer un intervalle de temps pour affiner ta recherche. Dans examiner, tu mets dans quelle partie de ton PC chercher (moi c’est N: mais peut-être que certains d’entre vous n’ont pas de partitions sur leur PC et ce sera C: – oui, oui, on peut faire des sortes de boîtes sur son PC, ça peut s’avérer très utile mais c’est un autre sujet !).

Une fois que tout est renseigné, tu cliques sur départ et la recherche commence. Quand la recherche est terminée, tu trouves ton fichier (sauf si tu l’as supprimé, auquel cas, là, j’espère que tu as un bon moyen de sauvegarde de tes précieuses données !). A côte de son petit nom, tu verras apparaître le chemin pour te rendre à ton précieux travail ! Voilà, ouf tu es sauvé(e), bon sauf si tu as supprimé ton travail et que tu n’as pas de sauvegarde !

Outils, Pour l'élève

Orthographe – L’entrée graphémique au CE1

L’année dernière, j’ai testé l’entrée graphémique en CE1. Et j’ai adoré ! Partir de ce que l’on voit, mettre dans des boites, classer, jouer avec les mots, faire du lien, c’est tout ce qui correspond à ma logique. J’ai apprécié la transversalité de l’approche avec une analyse mêlant orthographe, grammaire, conjugaison et lexique. Côté élèves qui tournent, cela s’est très bien passé. Mais ne tourneraient-ils pas aussi bien avec une autre approche ? Certainement que oui. Côté élèves qui ont besoin de plus de temps, qui ont des spécificités à eux, et bien, cela a plutôt bien fonctionné. Ayant suivi mes élèves du CP au CE1, j’ai pu constaté les progrès et l’aide de la méthode. Le côté, j’observe et je mets dans des boîtes les a beaucoup aidés. J’ai pu constater que les évolutions étaient positives en étude de la langue mais également en lecture. L’avantage, selon moi, c’est que tout est clair, explicite.

Pour avoir des informations précises sur le sujet, je vous invite à aller fouiller sur le site de l’académie de Grenoble. Tous mes documents partent de leur séquence avec des ajustements compléments personnels.

Orthographe en CE1 et CE2

Pour ma part, voici les documents remis en page. Les exercices sont très ritualisés. Pour la banque de mots, je me suis servie de l’échelle Dubois-Buyse. Vous trouverez des explications sur cette échelle dans l’excellent article de Charivari.

Les fiches de « mots classiques » que les élèves utilisent pour réaliser les entraînements et travailler dans les centres de mots.

Les fiches de mots pour les dictées qui sont travaillés dans le centre des mots et à la maison. Les trois cases permettent à l’enfant de se situer dans son apprentissage. Si le mot est su, il met un point bleu, s’il a réussi avec de l’aide un point vert et un point orange quand le mot n’est pas encore imprimé dans sa tête. En un coup d’œil, l’enfant sait ce qu’il doit reprendre et cela évite la lassitude de reprendre des choses que l’on sait déjà !

Au centre des mots, les enfants ont également, à côté des mots fléchés, des tampons, etc., chacun une enveloppe avec les mots qu’ils sont censés connaitre. Par deux, les enfants s’interrogent sur les mots (l’enfant 1 a l’enveloppe de l’enfant 2 et vice versa !). Si le mot a été écrit sans hésitation, l’étiquette est mise à la poubelle, s’il y a eu de l’aide, on remet le mot dans l’enveloppe après avoir discuté avec son camarade des spécificités : un coup de crayon de couleurs pour mettre en avant ce que l’on sait déjà du mot et hop on voit tout de suite ce qui nous semble difficile ! Activité validée à 100 % !

Et enfin, le dernier support qui comporte les petites fiches pour les séances de recherche collectives et les exercices individuels d’entraînement ! Les mots croisés et les mots flèches font référence aux mots de la dictée. Il y en a quelques uns en plus mais qui sont présents dans la fiche de lecture pour que les enfants soient autonomes dans la recherche ! Si vous voulez voir les séquences associées, c’est sur le site de Grenoble !

Outils, Pour le prof

Français – pour une pédagogie hybride !

J’aime beaucoup les schémas et les cartes mentales donc voici un bref résumé de mes outils. Je pioche un peu dans tout ce qui me parle : centres d’autonomie, ateliers de manipulation, pédagogie Montessori, Freinet, pédagogie de la coopération, etc. Le socle de tous mes choix : la coopération et l’autonomie.

Outils, Pour le prof

Prép’ de rentrée 2020/2021

Le projet développement durable

Je quitte mon CP/CE1 (snif) et repars dans le monde merveilleux du CP avec plein de projets dans la tête ! Cette année, j’emporte les schtroumpfs avec moi au pays du développement durable. J’ai donc listé tous les thèmes qui me faisaient penser aux trois piliers : le social (le lien à l’autre), l’environnement (le lien à notre milieu) et l’économie (à l’échelle de l’école, c’est réfléchir à notre façon d’agir, de consommer des fournitures en classe, etc.). Vous trouverez mon projet au brouillon et toutes les idées qui me sont venues ainsi que les programmations qui en découlent !

Les programmations

J’aime beaucoup commencer l’année avec cette feuille de route. Cela enlève une certaine surcharge cognitive :). Bien évidemment, tout cela évolue en fonction des rencontres et des projets qui se construisent avec les collègues, des envies des enfants et des miennes. Pour la littérature, je recense en fonction du projet de l’année, tous les possibles. Cela me permet d’avoir une biblio pour les lectures offertes et les lectures de mes élèves. Je vous laisse découvrir tout ça !

Et je vous joins également la progression pour la période 1. Même si tous ces documents sont personnels, ils permettent de donner des idées !

L’emploi du temps

Voici la première trame pour l’emploi du temps du cru 2020-2021 ! Première trame, car je suis en pleine réflexion pour mettre en place les 5 au quotidien l’année prochaine de manière plus ritualisée donc cela risque d’évoluer ! De manière générale, tout est très ritualisé dans le temps même si les semaines laissent de la place aux imprévus et aux surprises parfois ! Ces temps rituels sont rassurants mais permettent aussi aux enfants de s’organiser et de devenir autonomes dans la gestion de leurs tâches et de leurs matériels.

Cette année, je change un peu la partie écriture/copie. J’ai envie de faire des plus petits créneaux pour que les enfants appréhendent ce domaine un peu tous les jours sous différentes formes.

Pour les créneaux où plusieurs domaines sont présents, il s’agit de moment où le groupe classe sera divisé en 2. Une partie sera avec moi, toujours dans cette optique de créer des temps quasiment en tête à tête, qui sont indispensables pour créer ce lien de confiance, indispensable aux apprentissages. L’autre partie sera en autonomie, car je reste convaincue que c’est en devenant acteur de ses apprentissages et en faisant des choix qu’on crée le sens nécessaire à la mémorisation des choses.

Se projeter vers l’avenir, choisir, c’est offrir à son cerveau le sens nécessaire pour qu’il soit apte à retenir et ensuite, réinvestir et automatiser les choses.

Quand l’envie arrivera, je vous expliquerai comment j’en suis arrivée à cet emploi du temps avec ma pédagogie « hybride » qui s’est construire au fur et à mesures des rencontres (autant avec les adultes qu’avec les enfants), de mes lectures, des mes convictions.

Je vous souhaite une belle journée.

N’hésitez pas à rendre tout cela vivant en laissant des commentaires 🙂

Outils, Pour l'élève, Pour le prof

Evaluer positivement : le cahier de réussite au cycle 2

Depuis mes débuts dans l’enseignement, je me suis toujours demandée pourquoi je donnais des évaluations de fin de parcours à mes élèves. Je le vivais toujours comme une sorte de sanction (et pour moi et pour eux…). En plus, surprise ! je connaissais déjà les résultats avant même de les corriger. Je n’apprenais rien de plus que ce que je ne savais déjà. Maintenant que mon système d’ateliers, de plans de travail commence à se roder (oui, maintenant on est sur une démarche qualité avec amélioration donc ça prend beaucoup moins de temps !), je me suis lancée dans la création d’un outil pour arrêter les évaluations « standards ». Cet outil me correspond dans la réalisation, maintenant il va falloir le faire vivre pour le faire évoluer ! En réalité, je me sers de deux outils : des tableaux de suivi que j’ai toujours sous la main pour noter les réussites de mes élèves et le cahier de progrès de chaque élève qui permet pour l’enfant et pour sa famille de savoir où ils en sont dans leur parcours d’apprenant. J’évalue en notant les réussites sur les ateliers de manipulation, les exercices d’entrainement, la dictée bilan de la semaine. C’est un bilan en continu au final que l’on fait tous au quotidien mais maintenant il a l’avantage d’être cadré par des documents « officiels » et qui m’allègent la charge mentale et les post it dans tous les sens ;). Et maintenant, les documents !

Voici un aperçu d’une page du cahier de progrès et de mon tableau de suivi. J’ai voulu une progression en escalier pour montrer les étapes et le chemin à parcourir. J’utilisais déjà l’échelle des réussites de Lutin bazar, d’où cette présentation. Vous trouverez l’échelle par ici : http://lutinbazar.fr/systeme-de-notation/

Etant en REP, nous bénéficions des classes de CP et de CE1 dédoublées et ayant un double niveau CP/CE1, ce cahier reprend l’ensemble des éléments pour ces deux niveaux. Dans mon idéal, ce serait bien de l’étendre à l’ensemble du cycle mais cela constitue un projet d’école à construire avec le reste de l’équipe. Donc chantier et argumentation en cours 😉

Et voilà, on s’approche des documents à télécharger 🙂 Pour les tableaux de suivi, si vous avez un effectif normal, il vous faudra imprimer les pages en 2 exemplaires ! Et oui, j’ai le luxe de n’avoir que onze élèves.

Pour le cahier de progrès, en page 2, j’ai inséré le texte de Marina du très célèbre blog mais que fait la maitresse. Il était bien écrit et clair donc je vous laisse le soin d’aller jeter un œil par là : http://maisquefaitlamaitresse.com/cahier-de-progres/ D’ailleurs, son article m’a bien aidé pour éclaircir mes idées !

Les images de mes documents proviennent de la talentueuse Mysticlolly ! Et ça se trouve par ici : https://www.mysticlolly.fr/category/mes-dessins/

Et pour finir, j’ai fait l’acquisition du livre de Retz « Enseigner avec l’évaluation positive ». Il a l’avantage d’être clair, illustré et de proposer des exemples concrets. C’est une bonne base de réflexion lorsque l’on tâtonne !

Je vous souhaite de beaux moments de réflexion et au plaisir d’échanger avec vous !

Outils, Pour la vie de classe

La roue des responsabilités

Ici, vous trouverez la roue des responsabilités qui accompagnera notre année… à 10. Je serai en classe avec des CP/CE1 mais en mode dédoublé. La première page s’imprime en A4 et la deuxième en A3. Pour l’impression, je vous conseille de toujours cocher la case réduire les pages hors format, ça évite les mauvaises surprises 😉 Enfin, j’imprime et je plastifie sans les prénoms que j’écris à la main, cela permet de se resservir des supports pendant quelques années et de penser à notre planète 😉 La version modifiable est sous publisher que je ne peux mettre en ligne.

Les illustrations proviennent de l’excellent travail de Mysticlolly. https://www.mysticlolly.fr/category/mes-dessins/

Outils, Pour l'élève

Une histoire de lettres

Je mets peu de choses de mes ateliers car il y a tellement de choses bien pensées et bien faites sur les nombreux blogs que j’affectionne que je pars souvent de l’existant. J’adapte seulement. Suite à une photo postée sur instagram vous trouverez ici des documents sur la reconnaissance des lettres pour les petits CP et des documents pour apprendre le geste d’écriture des lettres en cursives. J’ai réalisé ces documents car je suis la méthode Dumont et j’utilise la police qui va avec.

Bon téléchargement ! N’hésitez pas à laisser un petit commentaire si vous avez des remarques (ou pas 😉

Belle journée à vous !

Au recto la lettre en cursive et au verso la lettre en cursive, scripte, capitale pour vérification !
A utiliser en memory ou alors avec des petits bouchons de bouteille d’eau pour associer les différentes écritures des lettres !
Pour repasser au feutre à ardoise, avec de la laine, avec le doigt, avec de la pâte à modeler. A utiliser comme support pour tracer les lettres dans un bac à semoule ou à sable…
Outils, Pour la vie de classe

Les étiquettes en mode écol’sphère

Aimant jouer avec mon appareil photo mais aussi avec mon super ordinateur, voici les étiquettes prénoms en couleurs ou noir et blanc !

Et ça se télécharge par ici ! La police utilisée est Cursive standard mais vous pouvez adapter à votre goût.